L'école des plantes médicinales & des médecines douces

Depuis plus de 45 ans, Imderplam dispense des formations qui concilient la transmission des savoirs traditionnels avec les connaissances scientifiques les plus récentes dans les domaines des plantes médicinales et des médecines douces.

Certification
+15 000 élèves

ont été formés à l’école Imderplam depuis sa création en 1974.

 
+40 formateurs

tous experts dans leur domaines, accompagnent nos élèves tout au long de leur parcours.

Co-fondateur
Plus de 50 ans d'histoires, de transmissions et de passions

Toutes nos formations

Les dernières chroniques Herb'heureuses

Félicitations à nos majors de promos 2022 !

Bravo à Mélanie Pigot, Laure Vincent et Anne-Laure Dhée, nos trois majors de promotion 2022 pour la formation Herboristerie, Plantes médicinales et Médecines douces. Tout récemment diplômées, elles nous confient en quelques mots leurs parcours, vision et projets.

Lire la suite »

Eau de la reine de Hongrie

Les historiens n’ont pas vraiment élucidé la légende, et il est fort probable que cette nouvelle prodigieuse ait été colportée par les parfumeurs de Montpellier pour attiser la curiosité de leur clientèle. Qu’importe ! L’eau de la reine de Hongrie n’est peut-être pas miraculeuse ni divine, mais ses propriétés cosmétiques sont indéniables et reconnues depuis des siècles !

Lire la suite »

Le portrait du mois

Claire HUBERT, Herboristerie du Figuier à Poitiers

Quand on lui demande d’où lui vient son intérêt pour les plantes médicinales, Claire évoque ses souvenirs d’enfance et ses premiers apprentissages auprès de sa grand-mère. « Un peu cliché, n’est-ce pas ? », s’exclame-t-elle en riant. « Et pourtant, c’est bien ma grand-mère qui m’a appris que l’on pouvait faire confiance à la nature pour se soigner ». Claire dirige aujourd’hui l’Herboristerie du Figuier à Poitiers, une boutique au charme traditionnel où les sachets de plantes emplissent les étagères et meubles en bois. Claire confie qu’il lui aura fallu 15 ans pour concrétiser ce projet professionnel.

Les dernières infos

Suivez-nous
sur les réseaux